Fêtes du centenaire du Lions Clubs International - 227 millions de bénéficiaires
Contenu principal
Lions 100 Lions 100
Bas de page

Lions Quest

Lions Quest aide ces collégiens Turques à faire face aux conflits et aux actes d'intimidation.

Lions Quest aide ces collégiens Turques à faire face aux conflits et aux actes d'intimidation.

Lions Quest

section

Témoignage fondateur no 11

Au commencement de Lions Quest, il y avait un adolescent qui cherchait passionnément à mieux préparer les jeunes à relever les défis de l'existence. C'est aujourd'hui le programme d'apprentissage des compétences sociales et émotionnelles le plus utilisé au monde.

En 1975, Rick Little, 19 ans, de Findlay dans l'Ohio, souffrait de sérieuses blessures au dos suite à un accident de la circulation. Immobilisé pendant 6 mois, Little s'est retrouvé avec beaucoup de temps pour essayer de comprendre pourquoi l'école faisait si peu pour aider les jeunes à développer des aptitudes à la vie quotidienne et la force de caractère nécessaire pour réussir en tant qu'adulte. Une fois remis de ses blessures, Little s'est lancé dans l'action au niveau national pour trouver des réponses, rencontrer des jeunes, des enseignants et des experts pour parler du développement de l'enfant et de l'adolescent.

Après s’être battu pour trouver un financement initial, Littel a établi Quest International en 1977 grâce à une subvention de 130 000 dollars américains de la Fondation W.K. Kellogg afin de concevoir et développer des cours basés sur des valeurs et des programmes de prévention de l'usage de drogues. Little s'est mis au travail et créa des outils d'enseignement faciles à adapter dans diverses cultures et systèmes éducatifs.     

L’implication des Lions débuta en 1984 lorsque la Fondation du Lions Clubs International accorda sa première subvention à Quest International, subvention qui visait à financer le développement et l'expansion de programmes supplémentaires. Un peu plus tard au cours de cette même année, le Lions Clubs International a formé un partenariat de travail avec Quest International afin de lancer une importante initiative de prévention de l'usage de drogues appelée « Clés pour l'Adolescence » de Lions Quest dont la cible était les collégiens (de 10 à 14 ans). Les clubs Lions ont travaillé avec les systèmes scolaires locaux pour mettre en œuvre le programme au niveau communautaire.

Au cours des 18 années qui ont suivi, le partenariat des Lions avec l'organisation de Little a eu une portée et un impact plus larges. Les Lions ont proposé des programmes pour répondre aux besoins des enfants de tous les niveaux, de l'école maternelle au lycée. Les chercheurs indépendants ont loué les programmes pour leur capacité à encourager les attitudes positives et à augmenter les performances académiques.

En 2002, la LCIF est devenue le propriétaire officiel des programmes. Lions Quest est très vite devenu le programme phare des Lions en matière de développement de la jeunesse dans le monde entier. En 2015, Lions Quest s'était fortement développé et offrait les programmes dans 36 langues dans 85 pays, touchant plus de 13 millions d'étudiants.

Les clubs Lions du monde entier ont joué un rôle primordial dans le succès et l'expansion de Lions Quest, appuyant les programmes au moyen de financements locaux, en coordonnant la formation des enseignants, en accueillant des réunions avec les parents, en parlant aux jeunes et en collaborant à des projets de service avec les étudiants.

Lions Quest va au-delà de l'enseignement scolaire et apprend aux élèves comment prendre des décisions responsables, fixer des objectifs, être responsable de ses actions, développer de saines relations, résister à la pression de ses pairs et s'engager dans des projets de service communautaire.

Les supports d'apprentissage sont continuellement mis à jour afin de répondre aux nouveaux défis.

En Turquie par exemple, les enseignants des écoles privées et publiques utilisent Lions Quest pour apprendre aux élèves à faire face aux actes d'intimidation. Mine Guven, un professeur d'Éducation de la jeune enfance à l'université Bosphorus à Istambul s'est employé à évaluer cet effort.

« Je me suis impliqué dans le programme parce que la formation me paraissait exceptionnelle », dit Guven. « Les défis sont les mêmes partout dans le monde. Utiliser Lions Quest nous a permis d'avoir des classes pacifiques. »

 

section

Haut de page