Fêtes du centenaire du Lions Clubs International - 240 millions de bénéficiaires
Contenu principal
Lions 100 Lions 100
Bas de page

Helen Keller

L'engagement des Lions à s'engager à mettre fin à la cécité évitable et à servir les personnes ayant une déficience visuelle a pour origine Helen Keller.

L'engagement des Lions à s'engager à mettre fin à la cécité évitable et à servir les personnes ayant une déficience visuelle a pour origine Helen Keller.

Helen Keller

section

Témoignage fondateur no 6

En 1925, Helen Keller a, en qualité de porte parole de l'American Foundation for the Blind (fondation américaine pour les malvoyants) nouvellement formée, prononcé un discours à la convention du Lions Clubs International à Cedar Point dans l'Ohio.

« Essayez d'imaginer ce que vous ressentiriez si vous étiez soudainement atteint de cécité aujourd'hui, a demandé Helen Keller aux Lions rassemblés dans la salle de conférence bondée. Imaginez-vous trébuchant et tâtonnant à midi comme si c'était la nuit, votre travail et votre indépendance perdus ! »

Keller savait exactement de quoi elle parlait. Aveugle et sourde depuis l'age de 19 mois, elle s'était retrouvée virtuellement isolée, incapable de communiquer efficacement. Anne Sullivan, une enseignante de la Perkins School for the Blind (une école pour aveugles), est venue vivre et travailler avec Helen Keller et lui a appris à se connecter au monde en utilisant le langage des signes. Keller a ensuite appris à lire et à écrire, elle a obtenu une licence universitaire et a appris à parler.

A l'époque, la plupart des Lions connaissait son histoire dont on avait beaucoup parlé. Certains Lions parmi le public participaient déjà à des projets de service en faveur des aveugles. Mais observer Helen Keller s'investir corps et âme dans le sort des aveugles a fortement sensibilisé chacune des personne présentes à ce que signifiait réellement être aveugle. Les Lions et leurs invités étaient captivés.

Keller a réservé ses paroles les plus touchantes pour la fin de son discours, espérant que les Lions collaboreraient avec l'American Foundation for the Blind et apporteraient leur soutien en tant qu'organisation à ceux qui avaient perdu la vue.

« N'allez-vous pas m'aider à hâter le jour où la cécité évitable sera éradiquée, où chaque enfant sourd ou aveugle bénéficiera d'une éducation digne et où aucun aveugle, homme ou femme, ne sera laissé sans assistance ? J'en fais appel à vous, Lions, qui voyez, qui entendez, vous qui êtes forts, courageux et bienveillants. N'allez-vous pas vous faire Chevaliers des aveugles dans la croisade contre l'obscurité ? »

Elle ne s’imaginait pas que l'association pousserait très loin le défi.

L'association avait décidé avant la fin de la convention de se consacrer sans réserve à transformer le rêve de Keller en réalité. Les Lions deviendraient les Chevaliers des aveugles de Keller.

Depuis 1925, des centaines de millions de vies ont été bouleversées par le travail sur la vue accompli par les Lions dans le monde. L'association se consacre encore aujourd'hui à hâter le jour où nul ne souffrira plus de handicaps liés à la vision. Par le truchement de centres ophtalmologiques et d'hôpitaux, de traitements et d'opérations, de lunettes et de banques des yeux, les Lions travaillent à mettre fin à la cécité évitable et à aider les personnes souffrant d'une déficience visuelle.

Le défi et le rêve de Keller perdurent.

Helen Keller

section

Haut de page