Notre nouveau site web arrive !

Découvrez le tout nouveau LionsClubs.org, son look moderne et ses outils faciles à utiliser pour intensifier notre action dans le monde.
Lancement fin octobre 2018

Contenu principal
Lions 100 Lions 100
Bas de page

Convention du Lions Clubs International

Les Lions à la convention internationale de Cedar Point dans l'Ohio en 1925.

Les Lions à la convention internationale de Cedar Point dans l'Ohio en 1925.

Convention du Lions Clubs International

section

Témoignage fondateur no 23

En 1925, alors que le Lions Clubs International n'était en existence que depuis 8 ans, la convention annuelle s'est tenue à Cedar Point dans l'Ohio, sur les rives du lac Erie. Les Lions de l'Ohio avait prévu d'accueillir 4 000 participants.

En fait, 7 500 Lions se sont rassemblés à Cedar Point. L'édition du mois d'août du magazine Lion de l'année 1925 relatait : « heureux était celui qui avait pu bénéficier d'une chambre avec salle de bains, même s'il devait la partager avec une autre personne. Beaucoup ont corrigé cette déclaration en précisant qu'un homme qui avait pu trouver une chambre de libre était chanceux. »

C'est à cette convention qu'Helen Keller, une icône américaine à la fois sourde et aveugle, a prononcé un discours à l'assemblée des Lions et a lancé son appel à devenir des « chevaliers des aveugles » dans sa croisade contre les ténèbres.

Le président du Lions Clubs International entrant, Ben F. Jones de Newark dans le New Jersey, a qualifié cette convention de meilleure à ce jour. « Ceux qui ont été importunés par un nombre sans précédent de délégués et d'invités vont, j'en suis convaincu, continuer de sourire », a déclaré Jones. « Nous sommes enchantés que cette grande association produise des hommes de vision, des hommes qui nous guideront et aideront nos gouvernements à nous propulser dans le meilleur avenir que l'histoire ait jamais connu ».

La convention du Lions Clubs International, qui s'est tenue tous les ans, à l'exception de l'année 1945, devient plus grande, plus forte et meilleure chaque année. Lors de la convention de 1933 qui s'est tenue à St Louis dans le Missouri, une résolution a été votée stipulant que l'hymne national de chaque pays représenté par un club Lions serait joué. Cette pratique a ultérieurement évolué pour donner place à la Parade des nations qui, en 2015, s'est caractérisée par 10 000 Lions de 120 pays, défilant souvent ensemble en vêtements traditionnels de leurs pays d'origine.

Chaque convention internationale consacre l'élection d'un nouveau président international et voit figurer une compétition entre les fanfares d'États des Lions, un grand nombre de séminaires et offre la possibilité de revoir d'anciens amis et de s'en faire de nouveaux.   

L'ancien président international sortant Brian Stevenson de l'Alberta dans le Canada, qui a servi de 1987 à 1988, rappelle que le temps des conventions est consacré à traiter des activités de club et à rencontrer des amis du monde entier. « Nouer des liens d'amitié est l'un des grands bénéfices. Nous attirons des gens venant de tous les milieux ». Les Lions d'Honolulu ont acquiescé lors de la convention de 2015, ajoutant que « Le monde est tellement vaste mais une fois que nous sommes tous réunis, le monde devient petit ».

La convention de 2015 était l'une des plus grandes de ces dernières années. Environ 20 000 Lions et leurs familles ont passé cinq jours à s'amuser et en apprendre plus sur les Lions. Wei Jin Qian, 13 ans, venant de Chine, gagnant du concours international d'Affiches de la paix Lions, et Jalen Ballard de Toledo dans l'Ohio, gagnant du concours international Lions de rédaction pour les malvoyants, ont été valorisés. Sauver les enfants, une organisation caritative internationale, a reçu la récompense humanitaire Lions 2015.  

« Rencontrer des gens de tous les milieux du monde entier est tellement stimulant et formidable », a récemment déclaré l'un des participants à la convention. La convention internationale est une unique opportunité d'observer la croissance des clubs Lions et de prendre conscience non seulement de pourquoi, mais aussi de comment les Lions continueront de servir à travers le monde au cours du prochain siècle et au-delà.

section

Haut de page